bonnes adresses

Prix Goût et Santé MAAF Assurances des artisans édition 2019

Tarte Kokoro de Rémi Chapuis, pâtissier lauréat 2019 du prix Goût et Santé MAAF Assurances des artisans


Si vous me suivez sur Instagram, vous avez dû voir que lundi dernier j’étais à Paris pour un très bel événement à l’initiative de MAAF Assurances : le Prix Goût et Santé des artisans.

La participation à ce prix est réservée aux artisans inscrits au répertoire des métiers : boucher, charcutier, tripier, traiteur, boulanger, pâtissier, glacier, confiseur, restaurateur… Les candidats ont eu jusqu’au 30 avril 2019 pour déposer leur dossier d’inscription. Parmi tous les dossiers présentés, 8 candidats ont été sélectionnés pour aller en finale et présenter leur création au jury :

  • Christophe Chion Hock, Chocolatier à Sainte Clothilde (97),
    avec sa bouchée de chocolat « Coeurcuma » ;
  • Maxime Legrand, Charcutier à Grand Quevilly (76),
    avec sa recette « Duo de homard aux agrumes » ;
  • Loussinée Karapetian, Pâtissière au Mans (72),
    et sa tarte « l’Innocente » ;
  • Delphine Sauer, Cuisinière à La Ravoire (73),
    avec sa « Pêche bleue » ;
  • Laurent Ody, Cuisinier à Dignac (16),
    avec sa recette de « Savarin de maquereaux et de truite »
  • Rémi Chapuis, Pâtissier à Falaise (14),
    avec sa recette de tarte « Kokoro »
  • Eric Copineau, Cuisinier à Tallende (63),
    avec sa création de « Tripes de bœuf et noix de Saint-Jacques
  • Nicolas Lahouati, Artisan Cuisinier à Senonches (28),
    avec sa recette « Tataki de thon au taboulé de chanvre ».

Les candidats se sont succédé devant un jury exigeant qui ne s’est pas fixé uniquement sur le goût mais aussi sur l’aspect santé, qualités nutritionnelles et créativité de leur recette. Les finalistes ont répondu aussi à des questions sur la genèse de leur création, leur parcours, leur histoire. Tout est pris en compte par le jury composé de 11 professionnels issus du monde de la santé, de l’artisanat, des métiers de l’alimentaire et de représentants de la presse spécialisée.

J’ai suivi toute l’après-midi le passage des candidats dans les coulisses. Je les ai vus le coeur battant rentrer dans le salon où le jury les attendait. A la sortie, j’ai senti leur stress retomber un peu (il faut attendre les résultats) mais surtout une vraie joie de présenter leur création. Et croyez-moi c’était d’un très haut niveau tant sur l’équilibre des saveurs, de la richesse des accords, de la présentation. En fin de journée, j’ai pu goûter toutes les assiettes. Et à chaque fois, une vraie découverte d’un univers. Bravo à tous !

Mon coup de coeur a été la tarte Kokoro de Rémi Chapuis. Kokoro est un mot japonais signifiant le coeur, l’âme et l’esprit. Rémi Chapuis s’était déjà présenté au Prix Goût et Santé mais il n’avait pas été retenu. Il m’a confié que le jury avait eu raison sa création était trop “médicale”, il avait trop investi le côté santé et délaissé la part émotionnelle du goût.

Il lui a fallu 5 ans pour oser représenter une création, lui qui a fait ses premières armes auprès de Philippe Conticini et qui fait partie des 110 meilleurs pâtissiers de France selon le Bottin Gourmand. Kokoro résume le cheminement émotionnel de cet artisan de talent. Quant à la recette il s’agit d’une tarte au chocolat noir 100% pure pâte de cacao, de poires fraîches, de noix de macadamia, de sucre muscovado. Les dés de poires ont été cuits dans une réduction quasi-complète de jus de poire afin d’obtenir un sucre naturel et une réduction des matières grasses. En bouche on obtient un concentré fruité absolument délicieux avec cette touche gourmande. Une très belle création. Et maintenant je n’ai qu’une envie faire un tour dans le Calvados pour goûter les autres pâtisseries de Rémi Chapuis.

La cérémonie s’est déroulée avec différentes interventions dont Média Social Food, une association créée à l’initiative de Mathilde de l’Ecotais et Thierry Marx dont MAAF est partenaire. Et en final, les lauréats de cette année :

  • 1er Prix (10 000 €) : Rémi CHAPUIS, artisan pâtissier à Falaise (Calvados) avec sa tarte “Kokoro”;
  • 2ème Prix (7 500 €) : Eric COPINEAU, artisan cuisinier à Tallende (63) avec sa création surprenante “Tripes de boeuf et Noix de Saint-Jacques” ;
  • 3ème Prix (5 000 €) : Nicolas LAHOUATI, artisan cuisinier à Senonches (28) avec sa recette de “Tataki de thon au taboulé de chanvre” ;

L’année prochaine la 18ème édition du Prix Goût et Santé MAAF Assurances des artisans aura lieu avec quelques nouveautés.

Chaque artisan peut s’inscrire dans l’une des nouvelles catégories suivantes :

  • Recette salée ;
  • Recette sucrée ;
  • Recette à emporter ;
  • Recette à conserver.

Parmi les 12 finalistes qui seront retenus par le jury en juin 2020, 4 lauréats seront désignés en octobre (1 par catégorie). Ils gagneront chacun 5000 euros. Un “Grand Lauréat” sera par ailleurs choisi et remportera la somme de 10 000 euros.

Pour revoir en détail le palmarès de cette année et en savoir plus sur ce Prix Goût et Santé, rendez-vous sur le site de MAAF Assurances.

Article sponsorisé

Photo des chefs : Fokalstudio. / Photo tarte Kokoro : Sandrine Chapuis.

Laisser un commentaire