bonnes adresses

Playtime

Vous souvenez-vous d’un restaurant qui s’appelait l’Indigo square et qui était à Bagnolet ? Il était tenu par Viveka Sandklef et Jean-Michel Rassinoux, un duo franco-suédois avec une cuisine pleine d’esprit, de couleurs, de métissages. Les prix étaient raisonnables et l’ambiance très sympa, avec des murs verts et bleus et des appliques en forme de presse-purée et de passoire.

En septembre de cette année, j’ai appris que ce duo avait vendu l’Indigo Square pour ouvrir le Play time dans le Xe arrondissement. J’ai donc bien noté l’adresse pour une occasion future, d’autant que ce nouveau restaurant n’est pas très loin de la maison !

L’occasion s’est présentée un midi de la semaine dernière. Je suis arrivée dans un lieu agréable, au design épuré avec en fond une cour pavée verdoyante. Les cinéphiles, fans de Jacques Tati, y verront peut-être des références à Playtime, le film. Les clients sont arrivés petit à petit sans faire de bruit et même plutôt bien rempli le restaurant ne fait pas hall de gare. Un très bon point. Le service était assuré par une personne, et il a vraiment assuré. Tout en décontraction mais avec efficacité.

Et dans les assiettes alors ? De la créativité, de l’idée dans un style un peu bistrot qui reflète bien la personnalité du duo franco-suédois. Il y a de la fantaisie et de la modernité dans cette cuisine mais sans faire d’esbroufe.Et en plus, c’est bon !

A midi, le menu est à 18 € (entrée + plat ou plat + dessert) ou bien 22 € (entrée + plat + dessert). Le soir, il me semble que ce soit autour de 30 €.

La carte est courte et propose un choix de 3 mets pour chaque catégorie. Ce midi là, il y a avait une délicieuse soupe de courge butternut à la pistache, des brochettes style teryaki avec un flan d’ail au lait de coco et une pizza aux tomates et crevettes. En plat, les côtes d’agneau aux épices ont su remporter les faveurs de la table, il y avait aussi de la dorade au risotto croustillant avec un coulis de betterave jaune ; le dernier plat était une volaille accompagnée de girolles et de lentilles, plus dans l’esprit bistrot. Au dessert, je n’ai retenu que le moelleux au chocolat au caramel à la fève tonka. Je l’ai trouvé un peu trop sucré, mais je suis difficile à contenter en chocolat.

Je suis déjà certaine de retourner au Playtime à une prochaine occasion.
Si vous souhaitez découvrir la cuisine de Viveka chez vous, elle est l’auteur d’un livre paru en 2005 chez Tana éditions et que j’aime vraiment bien : “JF suédoise ayant fait le tour du monde cherche cobayes pour goûter ses inventions (non curieux s’abstenir)”.

Playtime

5, rue des petits hôtels
75010 – Paris
Tél. 01 44 79 03 98

7 Commentaires

Laisser un commentaire