bonnes adresses

Bonta

Le jour où on va à Rome, on ne peut plus manger une pizza comme avant, du moins celle que l’on avait peut-être pour habitude de manger. Pierre Di Giovianni, français mais italien pure souche, a voulu ramener la pizza de là-bas, à Paris. Le lieu est tout petit, coincé dans une rue un peu discrète entre la gare Saint-Lazare et les grands magasins ; il s’appelle Bonta. Idéal pour manger une bonne pizza rapidement pendant l’heure du déjeuner ou avant d’aller au cinéma.

Bonta signifie « bonne qualité » en italien. Pierre ramène d’Italie environ 80% des ingrédients (tomate bio pelée pour le son coulis, mozzarella au lait de bufflone, farine meulée à la pierre, huile d’olive produite par son cousin…). Les autres ingrédients viennent de Rungis avec une nette préférence pour le bio.

Chez Bonta, vous retrouverez 16 variétés de pizza différentes (l’offre tourne sur la journée sur une base de 8 variétés disponibles), réalisées sur des grandes plaques par deux chefs italiens dont un qui vient de Rome. Les parts sont coupées au ciseau et coûtent 4,50 euros. Au hasard :
– thon, artichaut, oignons rouges et câpres
– mozzarella, jambon de Parme, tomates
– aubergines au four, ricotta, pesto basilic…

J’ai tout trouvé vraiment bon. La pâte de la pizza est croustillante et moelleuse à la fois. La garniture est bien dosée et pas grasse. C’est frais. J’ai aussi aimé le choix des boissons : limonade et coca italien San Pellegrino, choix de vins italiens. On retrouve aussi les classiques sodas et eaux minérales pour les irréductibles.

Généralement dans ce genre de lieu, je zappe le dessert. On y retrouve toujours la même chose et en général ce n’est pas fait maison. Mais là, Pierre a su aiguiser ma curiosité, ses desserts sont réalisés par ses chefs, donc maison. Au choix : tiramisu, focaccia à la pâte à tartiner au chocolat et pannacotta caramel ou fruits rouges. J’ai choisi la pannacotta parce que ce dessert peut vite être trop gélatineux, un peu raté. Et là, la texture de cette pannacotta était juste parfaite. J’ai fini ce repas avec l’envie d’y revenir très vite.

Bonta devrait bientôt proposer de la livraison à domicile. Et sinon, le lieu est ouvert du lundi au samedi de 11h30 à 23h00. Et le dimanche soir de 19h30 à 23h00.

Bonta
10, rue de l’Isly 75008 – Paris
Métro : Saint-Lazare ou Havre Caumartin

4 Commentaires

Laisser un commentaire