Pâtes bolognaise

Les pâtes à la bolognaise, cette recette fait vraiment partie des classiques de la cuisine italienne ! Ce plat qui donne toujours envie à mes enfants de passer à table, réconfortant, riche en saveurs est d’une simplicité déconcertante. C’est une recette facile, aussi simple à faire qu’un gratin de pâtes au fromage ou les linguine au potimarron.

Plat de pâtes recouvertes de sauce bolognaises mijotée au boeuf, à côté deux assiettes garnies avec une coupe de parmesans fraîchement râpé

L’histoire qui se cache derrière la sauce Bolognaise

La recette de la sauce bolognaise, ou « ragù alla bolognese » en italien, trouve ses racines dans la ville de Bologne, en Italie. Les origines de cette sauce remontent au 18e siècle, et depuis, elle a su se tailler une place de choix dans le cœur des amateurs de cuisine italienne.

L’idée de base de la Bolognaise est simple : une sauce savoureuse à base de viande mijotée lentement avec des tomates, des oignons, des carottes sans oublier des herbes aromatiques. Le secret réside dans la patience, car plus la sauce mijote, plus elle développe ses arômes riches et profonds.

Traditionnellement, pour créer une saveur riche et équilibrée, la recette comporte un mélange de viandes hachées. Les viandes les plus couramment utilisées sont le porc et le veau. C’est particulièrement étonnant puisque qu’aujourd’hui, la sauce bolognaise est associée au boeuf. La recette a évolué au fil du temps, il faut dire aussi que certaines régions ont plutôt utilisé du boeuf dans la composition de leur « ragù ».

Pourquoi a-t’on utilisé dans un premier temps le porc et le veau ? La combinaison de ces deux viandes apporterait une texture moelleuse et de la profondeur à la sauce. Le porc a une note plus grasse , tandis que le veau ajoute une tendreté délicate. Cette association crée un équilibre parfait qui caractérise la sauce bolognaise classique.

Vue de haut et assez proche d'une assiette de linguine sauce bolognaise avec du parmesan

La recette au boeuf mijoté

De mon côté, j’ai uniquement utilisé du boeuf que j’ai fait hacher chez mon boucher. La prochaine fois, j’ajouterai peut-être un peu de chair à saucisse, ça doit être pas mal aussi.

Comme nous ne sommes pas dans la saison des tomates, j’utilise des tomates pelées en boîte et un peu de concentré pour en renforcer le goût. J’ajoute également une petite cuillère à café de sucre cassonade pour casser la légère acidité de la tomate.

En France, on déguste un plat de bolognaise avec des spaghettis. Peut-être que notre référence est le dessin animé de Disney, La Belle et Clochard ? Cette scène au restaurant italien est super romantique. En Italie, avec cette sauce, on cuisine des pâtes longues (bien sûr) mais souvent plus larges que des spaghettis : les tagliatelles ou les parpadelle. J’aime beaucoup les linguine qui sont un entre-deux.

Parfois je verse un petit verre de vin rouge (à consommer avec modération) dans la préparation. Avec le mijotage il va donner un goût encore un peu plus complexe à la sauce. Au moment de servir, je propose toujours du parmesan fraîchement râpé et un peu de fleur de sel.

Gros plan sur une assiette de linguine bolognaise en train d'être mangée.
Pâtes bolognaise

Pâtes bolognaise

Linguine avec une sauce mijotée au boeuf et aux tomates
Imprimer la recette Epingler
Portions :4 personnes
Type de plat : Plat principal
Cuisine : Italienne
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 1 heure
Temps total 1 heure 15 minutes

Ingrédients

  • 400 g de pâtes longues (ici des linguine)
  • 450 g de viande de boeuf hachée
  • 1 boîte de tomates concassées
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • 1 petit verre de vin rouge
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 1 cuillère à café de sucre cassonade
  • 1 feuille de laurier
  • un peu de romarin
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre

Instructions

  • Peler les gousses d'ail et l'oignon. Les émincer.
  • Faire chauffer une grande poêle avec un peu d'huile d'olive et y faire revenir l'ail et l'oignon. Saler.
  • Ajouter la viande de boeuf hachée préalablement salée et poivrée. La faire dorer en la séparant bien à l'aide d'une spatule.
  • Verser le vin, poursuivre la cuisson tout en mélangeant jusqu'à ce qu'il s'évapore.
  • Ajouter les tomates pelées, le concentré et la feuille de laurier. Verser le sucre et mélanger. Saler légèrement.
  • Couvrir et laisser mijoter pendant 45 minutes en mélangeant de temps en temps. Enlever le couvercle sur le dernier quart d'heure. La sauce doit avoir une texture un peu dense.
  • Vérifier l'assaisonnement en sel et poivrer.
  • Pendant ce temps, faire cuire les pâtes selon le temps indiqué sur le paquet. Egoutter, déposer les pâtes dans un plat avec un peu d'huile d'olive. Mélanger.
  • Déposer la sauce bolognaise sur les pâtes, ajouter un peu de romarin et servir de suite avec du parmesan fraîchement râpé.

Précédent

Crêpes à l’orange

Laisser un commentaire

Evaluer cette recette