Crêpes à l’orange

Il n’y a pas de saison pour les crêpes, c’est bon tout le temps : après une balade, en revenant de la plage, le matin pour un brunch… Heureusement la chandeleur est un bon prétexte pour en faire ! J’ai petit faible pour la recette des crêpes à la farine de châtaignes et quand je veux sortir le grand jeu, j’en fais un gâteau où je dépose en chaque crêpe une couche de chantilly et de chocolat.

Mains prenant une assiette garnie de deux crêpes à l'orange et Grand Marnier® garnies de marmelade à l'orange

Cet hiver mes deux orangers ont donné de beaux fruits, en profusion. J’en ai gardé quelques unes pour faire cette recette super facile en utilisant les zestes naturellement bio car nous ne traitons pas nos arbres fruitiers avec des produits chimiques.

Si vous avez de belles oranges, je vous conseille également cette recette de crêpes Suzette de Benoît Castel. Vous utiliserez les zestes et le jus qui sera ensuite flambé. Le point d’attention de la préparation est la couleur du sucre : lorsque sa couleur devient blonde, il est temps d’ajouter le jus d’oranges et de laisser l’ensemble devenir sirupeux.

Vue de haut dans une ambiance rustique d'assiettes de crêpes à l'orange garnies de sucre et zestes ou de marmelade avec un plat de crêpes prêt à être garni

J’utilise de plus en souvent dans ma pâte à crêpes du lait végétal. Je trouve que le résultat est plus léger qu’avec le lait de vache, plus digeste aussi. Ma saveur préférée : l’amande dont le goût est subtil ; j’aime beaucoup l’avoine aussi. Si vous n’en avez aucun des deux sous la main, le soja conviendra parfaitement. L’idée est d’avoir une boisson végétale au goût pas trop prononcé pour mettre en valeur l’orange.

J’ajoute toujours un tout petit d’alcool dans la pâte (à consommer avec modération), ici j’ai choisi de verser un peu de Grand Marnier®. C’est une liqueur à base de Cognac et d’oranges amères exotiques, la recette a été créée par Louis-Alexandre Marnier Lapostolle en 1880 et n’a jamais changé sa composition depuis sa création.

Pourquoi faut-il laisser reposer la pâte à crêpes avant de la faire cuire ?

Lorsque vous mélangez de la farine avec un liquide, l’amidon qui se trouve dans la farine va libérer petit à petit des molécules qui vont développer le fameux réseau glutineux. Ce réseau va donner de la consistance à la pâte et une onctuosité. Au final, les crêpes seront bien moelleuses.

Et si on n’a pas le temps de laisser reposer la pâte ? Voici quelques astuces :

  • Prendre du lait que l’on a fait tiédir. Avec la « chaleur » du lait, l’amidon va gonfler beaucoup plus vite et donc le temps de repos est raccourci.
  • On peut aussi utiliser un blender. Déjà il n’y aura pas de grumeaux et ensuite la pâte est réalisée tellement rapidement qu’elle n’a pas besoin de temps de détente. En général, on laisse poser le double de temps de préparation de la pâte.
Mains en train de prendre une crêpe à l'orange et Grand Marnier® pour la garnir de marmelade d'orange. A côté, deux assiettes avec des crêpes déjà garnies de sucre et zestes ou de marmelade
Crêpes à l'orange et Grand Marnier

Crêpes à l’orange

Recette pour la chandeleur de crêpes gourmandes
Imprimer la recette Epingler
Portions :4 personnes
Type de plat : Dessert
Cuisine : Française
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 25 minutes
Temps de repos 30 minutes
Temps total 1 heure 10 minutes

Ingrédients

  • 500 ml de lait végétal
  • 300 g de farine
  • 4 oeufs
  • 1 orange bio
  • 50 g de beurre
  • 30 g de sucre en poudre
  • 2 cuillères à soupe de Grand Marnier®
  • un peu d'huile pour la cuisson

Instructions

  • Faire fondre le beurre dans une casserole.
  • Mélanger les oeufs avec le sucre dans un grand saladier. Fouetter vivement jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajouter la farine petit à petit en mélangeant vivement entre chaque ajout.
  • Verser le beurre fondu et le Grand Marnier®, mélanger.
  • Verser le lait végétal en filet jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  • Prélever les zestes de l'orange et les ajouter dans la pâte. Mélanger une dernière fois et laisser la pâte reposer pendant 30 minutes. Si la pâte est trop épaisse, rajouter un peu de lait végétal tiède.
  • Faire chauffer une crêpière avec un petit peu d'huile.
  • Lorsque la poêle est bien chaude, verser une louche de pâte. Faire tourner la pâte dans la poêle afin qu'elle s'étale bien sur toute la surface.
  • Décoller les bords de la crêpe à l'aide d'une spatule et la retourner lorsque est cuite. Poursuivre la cuisson pendant 10 à 15 secondes.
  • Réserver sur assiette et poursuivre jusqu'à épuisement des ingrédients

Précédent

Soupe de brocolis

Laisser un commentaire

Evaluer cette recette