apéritif

Croquettes de chou-fleur au piment d’Espelette et nouveau cook toy

Cela ne se voit pas mais en ce moment, je fais de la purée, toutes sortes de purées. Et à force d’en faire, mon écrase-purée (qui n’était pas d’une qualité terrible il faut dire) a dit « stop, je tire ma révérence » et il a fini dans la poubelle complètement ratatiné.

Du coup, il me fallait un nouvel écrase-purée. Je suis tombée sur ce modèle chez Kookit qui sortait complètement des idées d’écrase-purée que je pouvais me faire : une drôle de frimousse en spirale, un manche ergonomique, un format sympa que l’on peut accrocher et ce petit détail qui fait toute la différence, il n’épuise pas et ne transforme pas vos bras en ceux d’un camionneur. Je m’explique : rien qu’en une pression légère, la pomme de terre s’écrase sans moufter et sans douleur. CQFD, je l’ai adopté ! (dommage, Birgit n’a pas relancé une nouvelle saison « cooktoy », j’aurais participé)

Et maintenant, on ne m’arrête plus, je fais des purées à n’en plus finir. Pire, je mélange des légumes à la pomme de terre pour voir si le résultat est aussi bon qu’avec le tubercule seul. D’ailleurs, le chou-fleur n’y a pas coupé et il s’est très bien comporté, la purée était très comme il faut. Ensuite l’inspiration m’a glissé que ce serait beaucoup plus rigolo et sympa de transformer cette purée en croquettes. En plus, comme ça, je pourrais les manger avec les doigts. Banco !

Croquettes de chou-fleur au piment d’Espelette

Pour une quinzaine de croquettes

400 g de pommes de terre
400 g de chou-fleur
1 oeuf
50 g de farine
1 cuillère à soupe de persil plat émincé
sel, poivre
quelques pincées de piment d’Espelette selon le goût
huile d’olive

Préparation et cuisson. 

Peler les pommes de terre et les faire cuire dans l’eau bouillante salée. Egoutter et réserver. Laver le chou-fleur, le détailler en fleurettes et faire cuire dans l’eau bouillante salée (encore mieux, faire blanchir les fleurettes de choux-fleur puis ensuite les faire cuire). Egoutter. Dans un grand saladier, mélanger les pommes de terre et les fleurettes de chou-fleur et réduire le tout en purée. Saler, poivrer puis casser un oeuf dans la purée. Incorporer puis verser la farine d’un coup. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène. Ajouter le persil, le piment d’Espelette et un trait d’huile d’olive. Mélanger une dernière fois.

Dans une poêle, verser un généreux filet d’huile d’olive puis lorsqu’elle est bien chaude y déposer des petits tas de pâte avec une cuillère à soupe. Faire cuire sur l’autre face jusqu’à ce l’ensemble soit bien doré et réserver sur une assiette où l’on aura posé deux feuilles d’essuie-tout pour éponger un peu le gras résiduel. Garder au chaud. Continuer ainsi jusqu’à épuisement des ingrédients.

Finition et service. 

Disposer les croquettes sur un plat. Dévorer avec les doigts. Pour une version « à table », disposer quelques croquettes dans chaque assiette. Accompagner d’un peu de pousses de salade assaisonnées d’huile d’olive et de vinaigre. Servir de suite.

13 Commentaires

Laisser un commentaire